10 points clés à retenir

Nous avons mis à jour le site avec les données de 2021 concernant les royalties. Voici ce qu’il faut en retenir. 

En 2021, Spotify a versé plus d'argent aux ayants droit que n'importe quelle autre plateforme ou enseigne, établissant ainsi un record pour le paiement annuel le plus élevé de l'histoire.

En 2021, Spotify a versé plus d'argent aux ayants droit que n'importe quelle autre plateforme ou enseigne, établissant ainsi un record pour le paiement annuel le plus élevé de l'histoire.

En 2021, nous avons versé plus d’argent que jamais aux ayants droit : plus de 7 milliards de dollars, contre plus de 5 milliards de dollars en 2020. Ce chiffre a plus que doublé par rapport à l’année 2017 (3,3 milliards de dollars) et représente une grande partie des 30 milliards de dollars que nous avons versés aux ayants droit depuis notre création. Même en tenant compte de l’inflation, ce montant total de 7 milliards de dollars constitue la plus haute somme jamais versée par une plateforme à l’industrie musicale en un an, dépassant même les montants versés lors de l’âge d’or du CD ou du téléchargement numérique.

01 / 10

En 2021, les revenus du streaming ont dépassé l'ensemble des revenus de la musique enregistrée annuellement entre 2009 et 2016.

2014 2021 Revenus mondiaux de la musique enregistrée 2014 2021 Weltweiter Umsatz aus Musikaufnahmen 2014 2021 Ingresos mundiales registrados 2014 2021 Revenus mondiaux de la musique enregistrée 2014 2021 Receita global com músicas gravadas

En 2021, les revenus du streaming ont dépassé l'ensemble des revenus de la musique enregistrée annuellement entre 2009 et 2016.

2014 2021 Revenus mondiaux de la musique enregistrée 2014 2021 Weltweiter Umsatz aus Musikaufnahmen 2014 2021 Ingresos mundiales registrados 2014 2021 Revenus mondiaux de la musique enregistrée 2014 2021 Receita global com músicas gravadas

En 2021, les revenus de la musique enregistrée engendrés par le streaming (tous services confondus) étaient, à eux seuls, supérieurs aux revenus de l’industrie musicale pour tous les modes d’exploitation de la musique enregistrée chaque année de 2009 à 2016. Lorsque l’industrie de la musique enregistrée a atteint ses revenus les plus bas en 2014, elle a généré 14,2 milliards de dollars dans son ensemble (streaming, ventes physiques, droits de synchronisation, téléchargements, droits d’exécution). En 2021, les revenus de la musique enregistrée engendrés par le streaming ont, à eux seuls, dépassé 16,9 milliards de dollars, Spotify faisant figure de chef de file.

02 / 10

Pour la première fois, plus de 1 000 artistes ont généré plus de 1 million de dollars sur Spotify.

Pour la première fois, plus de 1 000 artistes ont généré plus de 1 million de dollars sur Spotify.

Cette année, nous avons célébré un nouveau temps fort avec plus de 1 000 artistes générant 1 million de dollars rien que sur Spotify. Mais lorsque les artistes atteignent de nouveaux sommets, il est temps de définir de nouveaux palliers. Comme beaucoup d’artistes ont largement dépassé 1 million de dollars de revenus, nous avons ajouté les données sur les artistes générant 2 millions et 5 millions de dollars à notre site en 2021. En 2021, 450 artistes ont généré plus de 2 millions de dollars sur Spotify (+110 % en cinq ans) et 130 artistes ont généré plus de 5 millions de dollars (+160 % sur la même période).

03 / 10

Plus de 50 000 artistes ont généré 10 000 dollars rien que sur Spotify, et probablement plus de 40 000 dollars en prenant en compte les autres sources de revenus de la musique enregistrée.

Nombre d'artistes 0 52,600 42,500 34,800 29,300 23,400 2021 2017 2018 2019 2020 Anzahl der Künstler*innen 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020 Número de artistas 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020 Nombre d’artistes 0 52 600 42 500 34 800 29 300 23 400 2021 2017 2018 2019 2020 Número de artistas 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020

Plus de 50 000 artistes ont généré 10 000 dollars rien que sur Spotify, et probablement plus de 40 000 dollars en prenant en compte les autres sources de revenus de la musique enregistrée.

Nombre d'artistes 0 52,600 42,500 34,800 29,300 23,400 2021 2017 2018 2019 2020 Anzahl der Künstler*innen 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020 Número de artistas 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020 Nombre d’artistes 0 52 600 42 500 34 800 29 300 23 400 2021 2017 2018 2019 2020 Número de artistas 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020

Les artistes sont toujours plus nombreux à franchir des étapes importantes pour tous les seuils de revenus, de 1 000 à 5 millions de dollars, et les chiffres augmentent rapidement. Le nombre d’artistes qui ont passé chacune de ces étapes importantes a doublé depuis 2017. Si nous prenons en compte les revenus provenant d’autres plateformes ainsi que les autres sources de revenus de la musique enregistrée, ces artistes sont susceptibles de générer 4 fois ces montants. Pour la première fois cette année, un groupe constitué de plus de 50 000 artistes (issus de différents pays, genres et à différentes phases de leur carrière) a généré 10 000 dollars sur Spotify et probablement plus de 40 000 dollars pour toutes les sources de revenus de la musique enregistrée.

04 / 10

Les grandes maisons de disques ont réalisé plus de 4 milliards de dollars de profit en 2021, en grande partie grâce au streaming.

Record Labels Maisons de disques

Les grandes maisons de disques ont réalisé plus de 4 milliards de dollars de profit en 2021, en grande partie grâce au streaming.

Record Labels Maisons de disques

Au cours de l’année passée, la quasi-totalité de nos partenaires musicaux a déclaré des profits et une croissance record pour leurs artistes. Conjointement, les trois grandes maisons de disques ont généré plus de 25 milliards de revenus l’année passée, 12,5 millions provenant uniquement des plateformes de streaming streaming. Spotify représentent environ un tiers de ces revenus. En 2021, les profits des Majors ont dépassé 4 milliards de dollars, ce qui signifie qu’ils ont plus d’argent à réinjecter dans le développement de l’industrie musicale.

05 / 10

Pour la deuxième année consécutive, Spotify a versé plus d'un milliard de dollars aux éditeurs.

Pour la deuxième année consécutive, Spotify a versé plus d'un milliard de dollars aux éditeurs.

Les auteurs-compositeurs et les producteurs génèrent des revenus record grâce aux services de streaming via leurs ayants droit côté publishing. En 2020, les ayants droit côté publishing ont en effet gagné 3,5 milliards de dollars grâce au streaming. Ce chiffre est supérieur aux revenus de publishing pour les CD et les téléchargements au XXIe siècle, même à l’âge d’or du CD.

06 / 10

À l'âge d'or du CD, l'industrie favorisait les artistes du top 50 deux fois plus qu'aujourd'hui.

Ère du CD Aujourd'hui Artistes du top 50 Tous les autresartistes Pourcentage des ventes CD-Ära Heute Top 50 Alle anderen % der Verkäufe Era del CD Hoy Los 50 más escuchados Todas las categorías % de ventas Ère du CD Aujourd’hui Artistes du top 50 Tous les autres Pourcentage des ventes Era do CD Hoje Top 50 Todos os outros % de vendas

À l'âge d'or du CD, l'industrie favorisait les artistes du top 50 deux fois plus qu'aujourd'hui.

Ère du CD Aujourd'hui Artistes du top 50 Tous les autresartistes Pourcentage des ventes CD-Ära Heute Top 50 Alle anderen % der Verkäufe Era del CD Hoy Los 50 más escuchados Todas las categorías % de ventas Ère du CD Aujourd’hui Artistes du top 50 Tous les autres Pourcentage des ventes Era do CD Hoje Top 50 Todos os outros % de vendas

Dans l’économie actuelle de la musique, plus d’artistes que jamais profitent du succès. À l’âge d’or du CD, les artistes du top 50 représentaient près de 25 % des ventes d’albums aux États-Unis. En 2021, seuls 12 % des streams sur Spotify aux États-Unis étaient attribuables aux artistes du top 50, ce qui signifie que les opportunités de revenus vont aujourd’hui bien au-delà des superstars.

07 / 10

Plus de 28 % des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars de revenus distribuent eux-mêmes leur musique sur Spotify.

Plus de 28 % des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars de revenus distribuent eux-mêmes leur musique sur Spotify.

Beaucoup d’artistes passent par des distributeurs, comme DistroKid, TuneCore, CD Baby ou autres, pour diffuser eux-mêmes leur musique sur Spotify. Cette décision s’avère payante pour plus d’artistes que jamais. En 2021, ils étaient 28 % à avoir franchi les 10 000 dollars de revenus sur Spotify grâce à un distributeur. Ces 15 140 artistes représentent une hausse de 171 % par rapport à 2017.
08 / 10

En partant de rien, les artistes peuvent faire carrière plus rapidement que jamais grâce au streaming.

En partant de rien, les artistes peuvent faire carrière plus rapidement que jamais grâce au streaming.

Le streaming a éliminé les barrières à l’entrée sur le marché musical et accéléré le développement d’une communauté de fans internationale. Ainsi, les artistes peuvent rapidement passer de leur premier single à leur premier paiement. 5 300 artistes (plus de 10 %) ayant généré plus de 10 000 dollars sur Spotify en 2021 ont sorti leur premier titre au cours des deux dernières années. En 2021, ils étaient 350 à avoir généré 100 000 dollars rien que sur Spotify.

09 / 10

34 % des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars sur Spotify résident dans des pays qui ne font pas partie des 10 plus gros marchés de la musique.

34 %

34 % des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars sur Spotify résident dans des pays qui ne font pas partie des 10 plus gros marchés de la musique.

34 %

Les revenus du streaming donnent une réelle envergure à l’industrie musicale des marchés émergents, permettant à plus d’artistes de poursuivre une carrière professionnelle dans les pays du monde entier. En 2021, Spotify a été lancé sur plus de 80 marchés, faisant découvrir ces artistes à de nouveaux fans à travers le monde. Parmi les 52 600 artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars sur Spotify en 2021, 34 % vivent dans des pays en dehors des 10 principaux marchés musicaux de l’IFPI (Allemagne, Australie, Canada, Chine, Corée du Sud, États-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni).

10 / 10
Explorer

En 2021, Spotify a versé plus d'argent aux ayants droit que n'importe quelle autre plateforme ou enseigne, établissant ainsi un record pour le paiement annuel le plus élevé de l'histoire.

Explorer

En 2021, les revenus du streaming ont dépassé l'ensemble des revenus de la musique enregistrée annuellement entre 2009 et 2016.

2014 2021 Revenus mondiaux de la musique enregistrée 2014 2021 Weltweiter Umsatz aus Musikaufnahmen 2014 2021 Ingresos mundiales registrados 2014 2021 Revenus mondiaux de la musique enregistrée 2014 2021 Receita global com músicas gravadas
Explorer

Pour la première fois, plus de 1 000 artistes ont généré plus de 1 million de dollars sur Spotify.

Explorer

Plus de 50 000 artistes ont généré 10 000 dollars rien que sur Spotify, et probablement plus de 40 000 dollars en prenant en compte les autres sources de revenus de la musique enregistrée.

Nombre d'artistes 0 52,600 42,500 34,800 29,300 23,400 2021 2017 2018 2019 2020 Anzahl der Künstler*innen 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020 Número de artistas 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020 Nombre d’artistes 0 52 600 42 500 34 800 29 300 23 400 2021 2017 2018 2019 2020 Número de artistas 0 52.600 42.500 34.800 29.300 23.400 2021 2017 2018 2019 2020
Explorer

Les grandes maisons de disques ont réalisé plus de 4 milliards de dollars de profit en 2021, en grande partie grâce au streaming.

Record Labels Maisons de disques
Explorer

Pour la deuxième année consécutive, Spotify a versé plus d'un milliard de dollars aux éditeurs.

Explorer

À l'âge d'or du CD, l'industrie favorisait les artistes du top 50 deux fois plus qu'aujourd'hui.

Ère du CD Aujourd'hui Artistes du top 50 Tous les autresartistes Pourcentage des ventes CD-Ära Heute Top 50 Alle anderen % der Verkäufe Era del CD Hoy Los 50 más escuchados Todas las categorías % de ventas Ère du CD Aujourd’hui Artistes du top 50 Tous les autres Pourcentage des ventes Era do CD Hoje Top 50 Todos os outros % de vendas
Explorer

Plus de 28 % des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars de revenus distribuent eux-mêmes leur musique sur Spotify.

Explorer

En partant de rien, les artistes peuvent faire carrière plus rapidement que jamais grâce au streaming.

Explorer

34 % des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars sur Spotify résident dans des pays qui ne font pas partie des 10 plus gros marchés de la musique.

34 %

Spotify et l'économie du streaming

Combien d'artistes sont présents sur Spotify ?

Qui génère de l’argent ? Combien les artistes gagnent-ils ? Qu’est-ce qui est considéré comme un grand nombre d’écoutes ? Comment les artistes sont-ils rémunérés ? C’est ce que nous allons voir…

Création de richesse au fil des ans

En 2021, Spotify a versé plus de 30 milliards de dollars de royalties à l’industrie musicale, dont plus de 7 milliards de dollars pour la seule année 2021. C’est plus du double du montant versé en 2017*. 

Pour comprendre ces chiffres dans leur contexte, cliquez sur un montant en dollars ci-dessous afin de voir combien d’artistes dans le monde ont généré au moins cette somme (en recording et en publishing) lors des cinq dernières années sur Spotify.

Ces chiffres ne constituent qu’une partie des revenus perçus par les artistes. Spotify n’est qu’un des nombreux services de streaming musical qui génèrent des revenus pour l’industrie musicale, et le streaming ne représente qu’une partie des revenus du secteur. Il y a aussi les ventes physiques, les tournées, les produits dérivés, les droits de synchronisation … En 2021, Spotify représentait plus de 20 % des revenus liés à la musique enregistrée (contre moins de 15 % en 2017**). Pour une estimation approximative, vous pouvez quadrupler les revenus liés à Spotify pour connaître les revenus générés par les artistes grâce à toutes les sources de revenus de la musique enregistrée en 2021.

* Ces chiffres comprennent les revenus de recording et de publishing. 
** Le pourcentage des revenus de Spotify provenant de la musique enregistrée est calculé sur la base du « 2022 Global Music Report » de l’IFPI.

Que représente le nombre d’artistes à différents seuils de revenus par rapport au nombre total d’artistes sur Spotify ?

Nous estimons que près de 200 000 oeuvres musicales dans le monde sont faites par des professionnels ou des professionnels en devenir. 

Cela se reflète dans les données de Spotify : 

  • Parmi les 8 millions de personnes ayant mis leur musique sur Spotify, 5,4 millions ont publié moins de 10 titres en tout. Cela montre qu’elles en sont peut-être au tout début de leur carrière, ou qu’elles considèrent la musique comme un loisir et n’ont pas le souhait de faire carrière.
  • Il y a 165 000 artistes qui ont sorti au moins 10 titres depuis le début de leur carrière et comptent au moins 10 000 auditeurs mensuels en moyenne (c’est-à-dire qu’ils ont pu commencer à attirer un public).

Nous le voyons aussi à travers nos intégrations avec Songkick, Ticketmaster et des dizaines d’autres services de billetterie partenaire pour des concerts en live ou virtuels : 

  • En 2019, la dernière année complète non affectée par les annulations liées à la pandémie, nous avons répertorié au moins un concert, en live ou virtuel, pour 199 000 artistes. C’est une source de revenu additionnelle pour les artistes.

Sur la base de ces estimations, plus d’un quart de ces professionnels en devenir ont généré plus de 10 000 dollars rien que via Spotify l’année dernière. Cela laisse supposer qu’ils ont perçu plus de 40 000 dollars de revenus liés à la musique enregistrée au total, voire plus si l’on inclut les tournées, les produits dérivés et d’autres revenus potentiels. 

Pour contextualiser ces chiffres, cliquez sur un montant en dollars afin de voir combien d'artistes ont généré au moins autant de royalties sur Spotify sur les cinq dernières années :

Des chiffres à mettre en perspective

Comme tous les principaux services de streaming, Spotify verse des royalties en fonction du nombre d’écoutes d’un artiste par rapport à toutes les écoutes sur la plateforme. On parle de « part d’écoute ». Il est donc important de comprendre l’évolution du streaming en 2021 pour voir comment évoluent les montants reversés aux ayants droit. 

Ce que l’on considérait comme un nombre important de streams il y a cinq ans a beaucoup évolué. Ainsi, plus de 238 000 titres ont été écoutés plus d’un million de fois rien qu’en 2021.

Saisissez le nombre d’auditeurs mensuels d’un artiste ou le nombre total d’écoutes d’un titre afin de comparer ce chiffre avec les performances d’autres artistes et titres sur Spotify.

* Remarque : tous les chiffres sont arrondis au millier le plus proche.

0

Un artiste totalisant  auditeurs mensuels figurerait parmi les  artistes les plus écoutés sur Spotify dans le monde

En termes d'auditeurs mensuels, cet artiste figure parmi le top 1 000 sur Spotify

(selon des données de 2021).

0

Un titre totalisant  écoutes figurerait parmi les  titres les plus écoutés sur Spotify au monde

En termes d'écoutes, ce titre figure parmi le top 1 000 sur Spotify

(selon des données de 2021).

Comment l'argent circule-t-il ?

L’une des questions que l’on nous pose le plus souvent est la suivante : comment les artistes et les auteurs-compositeurs sont-ils rémunérés ? Nous l’avons expliqué point par point dans cette vidéo publiée l’année dernière :

Une cartographie des artistes sur Spotify

Tous les artistes sur Spotify sont différents. Ils sont uniques, et ont des ambitions et des rêves qui leur sont propres. Il y a les artistes que nous connaissons et aimons depuis des années, ceux qui sont sur le point d’être découverts par le public et ceux qui commencent tout juste à s’installer dans le paysage musical.

Notre objectif est d’aider les musiciens professionnels à gagner leur vie. C’est au cœur de notre mission. Et bien que tous les artistes présents sur Spotify ne rencontrent pas le même succès, nous nous efforçons de créer des opportunités pour qu’ils soient toujours plus nombreux à toucher encore plus de fans. Ce sont ensuite les auditeurs qui décident de la suite de leur parcours. 

Dans cette section, nous nous concentrons sur certains de ces artistes professionnels ou en devenir en retraçant l’évolution de leurs écoutes et de leurs revenus. En analysant les tendances et les données dont nous disposons, nous avons identifié différentes typologies d’artistes pour vous aider à mieux comprendre qui sont ces artistes, comment le streaming a changé les choses pour eux et ce que l’avenir pourrait leur réserver. Ces catégories ne sont sont que des outils d’illustration. Certains artistes peuvent se reconnaitre dans l’une ou plusieurs de ses descriptions, d’autres peuvent avoir un parcours plus unique.

Découvrez les artistes sur Spotify
Cliquez ici pour en savoir plus sur les différents types d'artistes sur Spotify.
Retour
INDÉPENDANTS
Ces artistes se perfectionnent dans leur art et composent de la musique de manière innovante.

Qu’ils enregistrent dans leur chambre, leur garage ou leur studio, ils créent en toute autonomie. Certains bâtissent une carrière petit à petit, d’autres percent rapidement, certains s’essaient à la production musicale. Tous poursuivent un même objectif : faire découvrir leur art à des fans de musique à travers le monde.

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Qu’ils enregistrent dans leur chambre, leur garage ou leur studio, ils créent en toute autonomie. Certains bâtissent une carrière petit à petit, d’autres percent rapidement, certains s’essaient à la production musicale. Tous poursuivent un même objectif : faire découvrir leur art à des fans de musique à travers le monde.

Indépendants sur Spotify

Le streaming a permis aux artistes indépendants de faire connaître leur musique. Le coût de production et de diffusion de la musique est devenu plus abordable. Les artistes émergents peuvent à présent accéder au même public international et aux mêmes outils que les artistes confirmés. Ils peuvent diffuser de la musique lorsqu’ils le souhaitent, d’où ils le souhaitent et collaborer avec les personnes de leur choix. La création musicale est de plus en plus dense, et les auditeurs du monde entier peuvent découvrir de nouveaux artistes de plus en plus facilement. Près d’un tiers (28 %) des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars en 2021 ont diffusé eux-mêmes leur musique sur Spotify via un distributeur, soit une hausse de 171 % par rapport à 2017.

  • Critères : comptent plus de 10 000 auditeurs mensuels en 2021 et diffusent leur musique sur Spotify via un aggrégateur de musique
  • Nombre d’artistes concernés : 72 700
  • Moyenne des royalties générées en 2021* : 15 100 dollars
  • Nombre moyen d’auditeurs mensuels en 2021 : 117 812
*

La moyenne des royalties générées représente les revenus de recording et de publishing générés en 2021 pour l’ensemble du catalogue d’un artiste sur Spotify. Les chiffres sont arrondis à la centaine la plus proche.

AFFICHER PLUS D'ARTISTES
Retour
SPÉCIALISTES
Ces artistes, compositeurs et producteurs ont identifié un public de niche qui apprécie leur musique unique.

Ces artistes innovent et créent des musiques qui viennent conquérir des auditeurs dont les goûts spécifiques ne sont pas toujours satisfaits. Avec leurs innovations et inventions musicales, ils explorent de nouveaux territoires pour donner vie à leur musique.

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Ces artistes innovent et créent des musiques qui viennent conquérir des auditeurs dont les goûts spécifiques ne sont pas toujours satisfaits. Avec leurs innovations et inventions musicales, ils explorent de nouveaux territoires pour donner vie à leur musique.

Spécialistes sur Spotify

À l’ère du streaming, la musique pour la méditation et le sommeil sont très écoutés. Par le passé, peu de gens auraient acheté des albums conçus spécialement à ces fins. Et ce constat ne se limite pas aux musiques de relaxation. En effet, la musique pour le yoga et le fitness, la musique pour enfants et les musiques de fêtes permettent aux artistes de générer des revenus plus conséquents qu’auparavant. Si l’on ajoute à cela les innovations du streaming en termes de création de playlists, de recherche de titres et de recommandations algorithmiques, il est désormais possible pour un artiste de réussir sans avoir besoin de sortir un album physique, de partir en tournée et de faire sa promotion. De nouvelles expériences d’écoute sont également proposées pour ces artistes, avec des applis dédiées ainsi que les nombreuses playlists sur mesure adaptées à l’ambiance, au moment de la journée et à l’activité des auditeurs.

  • Critères : comptent plus de 25 000 auditeurs mensuels avec plus de 90 % des titres classés dans les catégories Contenu pour enfants, Musique classique, Easy listening, Fêtes, Religion ou Bandes originales
  • Nombre d’artistes concernés : 4 900
  • Moyenne des royalties générées en 2021* : 36 100 dollars
  • Nombre moyen d’auditeurs mensuels en 2021 : 219 800
*

La moyenne des royalties générées représente les revenus de recording et de publishing générés en 2021 pour l’ensemble du catalogue d’un artiste sur Spotify. Les chiffres sont arrondis à la centaine la plus proche.

AFFICHER PLUS D'ARTISTES
Retour
RÉVÉLATIONS
Ces jeunes talents font parler d'eux et sont scrutés de près par les directeurs artistiques de label.

Ils progressent rapidement et se constituent une communauté de fans fidèles en tirant pleinement parti de la découverte. Certains semblent avoir percé du jour au lendemain. D’autres se construisent depuis des années. Ils sont très prometteurs et sont prêts à passer du statut d’idole locale à celui de tête d’affiche de festival.

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Ils progressent rapidement et se constituent une communauté de fans fidèles en tirant pleinement parti de la découverte. Certains semblent avoir percé du jour au lendemain. D’autres se construisent depuis des années. Ils sont très prometteurs et sont prêts à passer du statut d’idole locale à celui de tête d’affiche de festival.

Révélations sur Spotify

Le streaming permet à un plus grand nombre d’artistes de percer, dans un monde qui vit au rythme des contenus viraux sur les réseaux sociaux. Un artiste passe plus rapidement que jamais de l’étape premier single à l’étape premier paiement. Plus de 10 % des artistes qui ont généré au moins 10 000 dollars en 2021 (5 300) ont sorti leur premier titre au cours des deux dernières années. Trois cent cinquante d’entre eux ont même généré plus de 100 000 dollars en 2021 rien que sur Spotify. En complément de leur travail, de leur détermination et de leur talent, le playlisting a permis à ces artistes de se faire connaître en peu de temps. En 2020 et en 2021, plus de 150 000 artistes ont été ajoutés aux playlists éditoriales Spotify pour la première fois. De plus, grâce au streaming, les auditeurs peuvent rapidement passer de la découverte d’un hit à celle du catalogue de l’artiste, développant ainsi grandement sa communauté de fans.

  • Critères : comptaient moins d’un million d’écoutes avant 2020, et figurent désormais parmi les 50000 artistes les plus écoutés
  • Nombre d’artistes concernés : 21 600
  • Moyenne des royalties générées en 2021* : 90 000 dollars
  • Nombre moyen d’auditeurs mensuels en 2021 : 661 600
*

La moyenne des royalties prend en compte les revenus de recording et de publishing générés en 2021 pour l’ensemble du catalogue d’un artiste sur Spotify. Les chiffres sont arrondis au millier le plus proche.

AFFICHER PLUS D'ARTISTES
Retour
ROIS DES CHARTS
Ces superstars ont des carrières uniques et révolutionnent la musique à travers le monde.

Leurs vies font rêver. Vos enfants, vos collègues, vos voisins et même vos grands-parents connaissent leur nom. Leur musique est partout, et ils sont au top de la plupart des charts. Ils ne cessent d’enchaîner les hits, et leur popularité ne connaît pas de frontières. En 2021, ils ont chacun généré des millions, voire des dizaines de millions de dollars rien que sur Spotify.

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Leurs vies font rêver. Vos enfants, vos collègues, vos voisins et même vos grands-parents connaissent leur nom. Leur musique est partout, et ils sont au top de la plupart des charts. Ils ne cessent d’enchaîner les hits, et leur popularité ne connaît pas de frontières. En 2021, ils ont chacun généré des millions, voire des dizaines de millions de dollars rien que sur Spotify.

Rois des charts sur Spotify

Le streaming a totalement changé les règles. Ce qui était impensable il y a dix ans est à présent monnaie courante : être connu dans le monde entier avant d’être populaire dans son propre pays, apparaître dans les charts d’un pays qui ne parle pas sa langue, connaître un succès majeur sans forcément sortir d’album. Il n’y a plus une seule manière atteindre le sommet des classements, les superstars réussissent en adoptant une approche plus originale et plus personnelle qu’auparavant.

  • Critères : les 500 artistes ayant le plus d’auditeurs en 2021
  • Nombre d’artistes : 500
  • Moyenne des royalties générées en 2021* : 4 millions de dollars
  • Nombre moyen d’auditeurs mensuels en 2021 : 19,6 millions
*

La moyenne des royalties prend en compte les revenus de recording et de publishing générés en 2021 par l’ensemble du catalogue d’un artiste sur Spotify. Les chiffres sont arrondis à la centaine de milliers la plus proche.

AFFICHER PLUS D'ARTISTES
Retour
AUTEURS-COMPOSITEURS ET PRODUCTEURS
Ces artistes sont derrière les hits que nous connaissons et adorons tous, et beaucoup d'entre eux ont également leur propre carrière d'artiste-interprète.

Vous ne connaissez peut-être pas toujours leur voix, mais leur musique nous fait tout de même vibrer. Nous avons indiqué l’année passée que depuis 2011, le nombre d’auteurs-compositeurs américains a augmenté de plus d’un demi-million pour atteindre 1,6 million. Ces artistes ont contribué à créer plus de 20 millions de titres aux États-Unis. Le nombre d’auteurs-compositeurs britanniques a augmenté de 115 % depuis 2009 pour atteindre 140 000. Nous partons du principe que ces chiffres n’ont fait qu’augmenter en 2021. 

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Vous ne connaissez peut-être pas toujours leur voix, mais leur musique nous fait tout de même vibrer. Nous avons indiqué l’année passée que depuis 2011, le nombre d’auteurs-compositeurs américains a augmenté de plus d’un demi-million pour atteindre 1,6 million. Ces artistes ont contribué à créer plus de 20 millions de titres aux États-Unis. Le nombre d’auteurs-compositeurs britanniques a augmenté de 115 % depuis 2009 pour atteindre 140 000. Nous partons du principe que ces chiffres n’ont fait qu’augmenter en 2021. 

Auteurs-compositeurs et producteurs sur Spotify

Le streaming établit une nouvelle relation entre les auteurs-compositeurs et les auditeurs. Plutôt que d’être des créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs et les producteurs ont désormais de plus en plus de moyens d’être reconnus et de faire carrière. Il est désormais plus facile pour les auteurs-compositeurs de devenir des artistes interprètes. 

Qu’il s’agisse d’un projet secondaire ou d’un travail à temps plein, le streaming permet aux auteurs-compositeurs et producteurs de sortir leur propre musique et de toucher des revenus de recording et de publishing. Et grâce aux crédits interactifs et aux playlists « Written by » qui présentent l’ensemble du catalogue d’un auteur-compositeur, un public mondial est désormais séduit par ces artistes qui créent des titres si mémorables.

  • Critères : auteurs-compositeurs ou producteurs de leur propre musique, en tant qu’auteurs non-interprètes, ou produisant des œuvres pour un autre artiste
    Revenus mondiaux totaux pour les titulaires des droits de diffusion découlant de tous les services de streaming :
  • 2020 : 3,5 milliards de dollars*
  • 2019 : 2,9 milliards de dollars*
  • 2018 : 2,3 milliards de dollars*
  • 2017 : 1,6 milliard de dollars*
*

Données basées sur le Global Value of Music Copyright Report, Will Page

AFFICHER PLUS D'ARTISTES
Retour
ARTISTES ÉTABLIS
Ces artistes professionnels ont réussi à faire carrière et à attirer des fans grâce à leur musique.

Plutôt que de viser le « Top 50 », ces artistes se concentrent sur leur carrière sur le long terme. Leurs fans sont nombreux et fidèles à ces artistes qui ont changé leur vie.

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Plutôt que de viser le « Top 50 », ces artistes se concentrent sur leur carrière sur le long terme. Leurs fans sont nombreux et fidèles à ces artistes qui ont changé leur vie.

Artistes établis sur Spotify

Le streaming a permis aux artistes d’être plus à l’écoute de leurs fans et de consolider leur fanbase. Grâce à leurs communautés de fans et à leur important catalogue, ces artistes professionnels peuvent désormais compter sur des revenus plus prévisibles et continus d’année en année. Les données du streaming aident également ces artistes à mieux comprendre leurs publics, afin de prendre des décisions stratégiques concernant les tournées et les produits dérivés. De plus, grâce à la création de playlists et aux abonnés, ces artistes peuvent trouver de nouveaux publics et s’assurer que leurs superfans continuent d’écouter leur musique.

  • Critères : figurent parmi le top 50 000 artistes en termes de nombre d’auditeurs pendant trois années consécutives (hors artistes du top 500)
  • Nombre d’artistes concernés : 26 900
  • Moyenne des royalties générées en 2021* : 218 000 dollars
  • Nombre moyen d’auditeurs mensuels en 2021 : 1,2 million
*

La moyenne des royalties prend en compte les revenus de recording et de publishing générés en 2021 pour l’ensemble du catalogue d’un artiste sur Spotify. Les chiffres sont arrondis au millier le plus proche.

AFFICHER PLUS D'ARTISTES
Retour
HÉRITAGE
Ces artistes se sont constitué un patrimoine musical pérenne, qui se perpétue à l'ère du streaming.

Ils ont souvent sorti plusieurs albums et sont présents sur la scène musicale depuis quelques décennies. Ils ont été reconnus pour leurs nombreuses contributions musicales au fil des années et ont inspiré d’innombrables personnes. Qu’ils soient encore en tournée ou que leur musique soit devenue leur héritage, ces artistes inspirent et intéressent toujours des fans du monde entier.

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Ils ont souvent sorti plusieurs albums et sont présents sur la scène musicale depuis quelques décennies. Ils ont été reconnus pour leurs nombreuses contributions musicales au fil des années et ont inspiré d’innombrables personnes. Qu’ils soient encore en tournée ou que leur musique soit devenue leur héritage, ces artistes inspirent et intéressent toujours des fans du monde entier.

Héritage sur Spotify

Le streaming a rassemblé deux générations d’auditeurs pour ces artistes  : les fans de toujours et les personnes qui découvrent l’artiste pour la première fois. Pour ces deux groupes, le streaming facilite la découverte de vastes catalogues mais aussi l’accès plus direct à leurs chansons préférées. Les artistes disposent également de nouveaux outils pour réinventer et réorganiser leur catalogue afin d’inviter les fans à célébrer des moments importants (anniversaires, étapes importantes, nouvelles playlists). Ils ont aussi la possibilité de tirer parti des pics de popularité parfois inattendus liés aux synchronisations ou aux réseaux sociaux. À l’ère du streaming, ces artistes peuvent générer des revenus perpétuels et passifs qui vont bien au-delà du cycle de sortie. Ils ne sont plus uniquement dépendants des ventes physiques ou du téléchargement du premier mois, comme par le passé.

  • Critères : comptent plus de 500 000 auditeurs mensuels en 2021 et 80 % d’écoutes pour des titres datant de plus de 5 ans
  • Nombre d’artistes concernés : 2 700
  • Moyenne des royalties générées en 2021* : 473 000 dollars
  • Nombre moyen d’auditeurs mensuels en 2021 : 2,8 millions
*

La moyenne des royalties prend en compte les revenus de recording et de publishing générés en 2021 pour l’ensemble du catalogue d’un artiste sur Spotify. Les chiffres sont arrondis au millier le plus proche.

AFFICHER PLUS D'ARTISTES
Retour
ARTISTES GLOBE-TROTTERS
Ces stars montantes sont originaires de pays du monde entier dont les revenus du streaming musical connaissent une croissance exponentielle.

Ils traversent les frontières et font la fierté des fans de leurs pays. Ils font découvrir leurs voix uniques aux auditeurs du monde entier.

CLIQUER POUR EN SAVOIR PLUS +

Ils traversent les frontières et font la fierté des fans de leurs pays. Ils font découvrir leurs voix uniques aux auditeurs du monde entier.

Artistes globe-trotters sur Spotify

Le streaming a stimulé la croissance des marchés musicaux émergents. En 2021, 34 % des artistes qui ont généré plus de 10 000 dollars sur Spotify résidaient dans des pays en dehors des 10 principaux marchés musicaux. Par ailleurs, les marchés musicaux ont connu une importante croissance dans le monde entier : les revenus liés à la musique enregistrée ont augmenté de plus de 25 % en glissement annuel en Afrique sub-saharienne (à l’exclusion de l’Afrique du Sud), en Argentine, en Bolivie, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Grèce, en Italie, au Mexique, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, aux Philippines, en Pologne, en Russie, en Thaïlande, en Turquie, au Venezuela et au Vietnam (selon l’IFPI).

Sur ces marchés, l’adoption du streaming a généré d’importants revenus qui auraient été perdus avec le piratage. Ainsi, les artistes de ces pays peuvent mettre leur créativité au service d’une carrière à temps plein et contribuer à faire mieux connaître la musique de leur pays. Ils ont également une occasion sans précédent de faire connaître leurs titres au monde entier et de pénétrer de nouveaux marchés grâce au pouvoir des playlists. En 2021, Spotify a été lancé sur plus de 80 nouveaux marchés, offrant ainsi aux artistes du monde entier plus d’opportunités pour toucher de nouveaux fans.

  • Critères : comptent plus de 25 000 auditeurs mensuels dans le monde en 2021 et proviennent de l’un des 17 marchés (répertoriés plus haut) sur lesquels la musique enregistrée a progressé de plus de 25 % en glissement annuel en 2021 selon l’IFPI
  • Nombre d’artistes écoutés en dehors de leur pays d’origine : 27 400
  • Moyenne des royalties générées en 2021* : 24 800 dollars
  • Nombre moyen d’auditeurs mensuels en 2021 : 278 000
*

La moyenne des royalties représente les revenus de recording et de publishing générés en 2021 par l’ensemble du catalogue d’un artiste sur Spotify. Les revenus sont exprimés en dollars américains. Les chiffres sont arrondis à la centaine la plus proche.

AFFICHER PLUS D'ARTISTES

Contexte

Plus de ressources utiles sur le streaming provenant de groupes de réflexion, d’universitaires, d’économistes et de groupes industriels, ou de notre plateforme Spotify for Artists.

Zoom sur le publishing

Le secteur du publishing, qui représente les auteurs-compositeurs et les producteurs, est incroyablement complexe. Pourtant, les revenus de publishing générés par la musique enregistrée n’ont jamais été aussi importants. Pour la deuxième année consécutive, Spotify a versé plus d’un milliard de dollars aux titulaires de droits de diffusion. L’économiste spécialisé dans la musique et auteur de Tarzan Economics, Will Page, a étudié les revenus de publishing de 2001 à nos jours pour voir l’impact du streaming sur le secteur.

Les éditeurs, les auteurs-compositeurs et leurs sociétés de collecte perçoivent plus de revenus que jamais rien qu’avec le streaming.

En 2020, les titulaires des droits de diffusion ont en effet gagné 3,5 milliards de dollars grâce au streaming. Ce chiffre est supérieur aux revenus de publishing liés aux ventes physiques et au téléchargements au XXIe siècle, même à l’âge d’or du CD.

Recettes mondiales perçues par les éditeurs, les auteurs-compositeurs et leurs sociétés de collecte (en milliards de dollars)

Revenus issus des ventes (CD et téléchargements)

Revenus issus du streaming (payant et gratuit)

‘01 ‘02 ‘09 ‘19 ‘10 ‘20 ‘12 ‘03 ‘13 ‘04 ‘14 ‘05 ‘15 ‘06 ‘16 ‘07 ‘17 ‘08 ‘18 ‘11 4 $ 3 $ 2 $ MILLIARDS (Mds $) 1 $ $0

Source : IFPI GMR 2021, en milliards de dollars (devise constante)

Conseils pour les auteurs-compositeurs et les producteurs émergents

Notre équipe Noteable s’est entretenue avec certaines des principales organisations à travers le monde qui aident les auteurs-compositeurs et les producteurs à récupérer leur part des royalties de diffusion liées au streaming. Cliquez ci-dessous pour consulter le site Noteable, notre espace dédié aux auteurs-compositeurs et aux producteurs, afin de lire les meilleurs conseils compilés par certaines des plus grandes sociétés de collecte et organisations de collecte des droits d’exécution :

Réponses à vos questions

Nous savons que vous avez de nombreuses questions sur l’économie du streaming et nous voulons y répondre. Nous avons ajouté les questions que les artistes nous posent le plus souvent et nous continuerons de compléter cette liste au fur et à mesure.

  • Pourquoi Spotify a-t-il créé Loud & Clear ? En quoi ce site aide-t-il les artistes ?

    Depuis plus de 10 ans, les revenus des artistes perçus grâce au streaming suscitent des questions et des préoccupations. Ce site a pour objectif de fournir une base précieuse pour des discussions constructives. En partageant plus d’informations, nous espérons répondre à ces questions et fournir des ressources utiles sur l’industrie actuelle du streaming. Nous espérons que d’autres acteurs prendront également part à cette discussion.

  • Quelles sont les nouveautés du site Loud & Clear cette année ?

    Le 24 mars 2022, un an après le lancement de ce site, nous avons ajouté les données sur les royalties de 2021, ainsi que de nouvelles fonctionnalités :

    • Ce site regroupe beaucoup d’informations. C’est pourquoi nous avons ajouté 10 points clés qui synthétisent ce qu’il y a à retenir sur l’année 2021.
    • Nous avons enrichi la section Création de richesse au fil des ans, en ajoutant le nombre d’artistes dépassant les 2 millions et les 5 millions de dollars de revenus générés.
    • Par ailleurs, nous avons inclus une nouvelle section sur le publishing dans la partie du site consacrée à l’industrie musicale.
  • L'industrie musicale n'était-elle pas en meilleure posture avant l'arrivée du streaming ?

    Spotify joue un rôle important dans l’industrie musicale actuelle, c’est une sorte de radio mais aussi de disquaire numérique qui engendre plus d’opportunités de revenus pour les artistes. 

    Avec la radio, les artistes peuvent toucher de nombreux auditeurs. Cependant, le nombre de titres joués par les radios est limité, puisque celles-ci ne passent généralement que les titres les plus populaires du moment. Il est donc plus difficile pour les artistes d’y accéder. De plus, dans certains marchés, les artistes ne sont pas toujours rémunérés lorsque leur musique est diffusée sur les ondes. 

    Les prix élevés des CD et des vinyles profitent grandement aux artistes. Mais les revenus des ventes physiques et numériques ne sont pas générés toute la communauté de fans d’un artiste. Ils sont générés uniquement par les fans en capacité de dépenser de l’argent pour acheter ou télécharger un album.

    Spotify change la donne grâce au streaming. Le streaming permet aux fans d’écouter leurs artistes préférés en boucle. Les fans occasionnels peuvent également découvrir de nouveaux titres ou réécouter d’anciens favoris. Les revenus sont également générés par deux types de sources : les abonnés à Spotify Premium et les annonceurs qui financent le service Spotify Free. 

    Sur la base de notre analyse des données de la RIAA, à l’ère du CD, l’industrie musicale favorisait deux fois plus les superstars qu’aujourd’hui : aux États-Unis, 25 % des ventes de musique étaient générées par des artistes du top 50. En 2021, seuls 12 % des streams sur Spotify aux USA étaient attribués aux artistes du top 50, ce qui signifie que les opportunités de revenus vont aujourd’hui bien au-delà des artistes les plus populaires.

    Au lancement de Spotify en 2008, l’industrie mondiale de la musique enregistrée avait été ravagée par le piratage, les revenus avait drastiquement chuté de 24 milliards de dollars en 1999 à 14  milliards de dollars en 2014, année où le marché combiné des ventes physiques et numériques avait atteint son point le plus bas. 

    Depuis, le streaming a engendré une dynamique positive pour l’industrie musicale. En 2021, Spotify a versé 7 milliards de dollars à l’industrie musicale, le montant le plus élevé versé par une plateforme de streaming aux ayants droit. Ce chiffre a plus que doublé par rapport à l’année 2017 (3,3 milliards de dollars) et représente une grande part des 30 milliards de dollars que nous avons versés aux ayants droit depuis notre création. Même en tenant compte de l’inflation, ce montant total de 7 milliards de dollars constitue la plus haute somme jamais versée par un revendeur à l’industrie musicale en un an, y compris les revendeurs à l’âge d’or du CD ou à l’ère du téléchargement numérique. 

    Si l’on considère l’évolution de l’ensemble des revenus versés aux ayants droit et le nombre croissant d’artistes qui réussissent grâce au streaming, nous pensons que l’avenir est prometteur pour les artistes. Le rapport 2022 de l’IFPI a montré que les revenus totaux de l’industrie de la musique enregistrée en 2021 ont officiellement dépassé le pic de 1999, atteignant 25,9 milliards de dollars.

  • Le streaming n'aide-t-il que les plus grandes stars de la musique ?

    Non. Le streaming a fondamentalement changé l’écosystème musical, en abattant les barrières à l’entrée et en démocratisant l’accès à la musique pour les auditeurs du monde entier. Les artistes n’ont plus besoin de gros budgets pour créer leur musique, la distribuer et la faire entendre dans le monde entier. 

    En 2020 et 2021, plus de 150 000 artistes ont été ajoutés aux playlists Spotify pour la première fois, une grande majorité d’entre eux ayant été découverts via l’outil de pitch pour les playlists de Spotify for Artists, qui est accessible gratuitement pour tous les artistes. 

    L’industrie musicale actuelle permet à plus d’artistes d’être écoutés par un plus grand nombre. À l’âge d’or du CD, 25 % des ventes de musique aux États-Unis étaient générées par des artistes du top 50. En 2021, seuls 12 % des streams sur Spotify aux USA étaient attribués aux artistes du top 50, ce qui signifie que les opportunités de revenus vont aujourd’hui bien au-delà des artistes les plus populaires. Qui plus est, en 2021, plus de 28 % des artistes ayant généré plus de 10 000 dollars de revenus distribuent eux-mêmes leur musique et 34 % résident dans des pays en dehors des 10 plus gros marchés de l’industrie musicale.

  • Des millions d'artistes sont présents sur Spotify, mais seule une petite partie d'entre eux génèrent de l'argent. Le pourcentage d'artistes gagnant de l'argent sur Spotify ne devrait-il pas être plus élevé ? Ne sont-ils pas 8 millions ?

    Nous avons pour mission d’offrir aux artistes professionnels la possibilité de vivre de leur travail. Chaque artiste est différent, et la réussite n’est pas la même à tous les niveaux.

    Il est vrai que 8 millions de personnes ont déjà mis de la musique sur Spotify. Cependant, à l’instar d’une personne qui importe une vidéo ou deux sur YouTube sans avoir forcément vocation à devenir un YouTuber professionnel, une personne qui sort quelques titres sur Spotify ne cherche pas forcément à faire carrière dans la musique. Par exemple, parmi les 8 millions de personnes qui ont distribué des titres sur Spotify, 5,4 millions ont sorti moins de 10 titres en tout. Beaucoup de ces artistes en sont probablement au tout début de leur carrière, ou considèrent la musique simplement comme un loisir.

    Nous estimons que près de 200 000 enregistrements dans le monde sont effectués par des professionnels ou des professionnels en devenir. Cela se vérifie dans les données de Spotify : il y a 165 000 artistes qui ont sorti au moins 10 titres (c’est-à-dire qui peuvent gagner de l’argent grâce à leur travail) et comptent au moins 10 000 auditeurs mensuels en moyenne (c’est-à-dire qu’ils ont pu commencer à attirer un public). Nous le voyons aussi à travers nos intégrations avec Songkick, Ticketmaster et des dizaines d’autres services de billetterie partenaire pour des concerts en live ou virtuels : en 2019, la dernière année complète non affectée par les annulations liées à la pandémie, nous avons répertorié au moins un concert, en live ou virtuel, pour 199 000 artistes. Cela montre une activité professionnelle en dehors du streaming.

    Ces données laissent à penser qu’il y a entre 165 000 et 199 000 artistes, mais pour intégrer une marge d’erreur dans notre méthodologie, nous considérons le chiffre de 200 000 comme une estimation raisonnable. Bien sûr, nous reconnaissons qu’il est difficile d’évaluer l’intention professionnelle d’un artiste à partir de ces seules données.

    Sur la base de cette estimation, on peut calculer que plus d’un quart des artistes professionnels ou en devenir ont généré chacun 10 000 dollars en 2021 rien que sur Spotify (et probablement plus de 40 000 dollars grâce à toutes les sources de revenus de la musique enregistrée).

  • J'ai entendu dire que Spotify ne payait que quelques centimes par écoute. Est-ce vrai ?

    À l’ère du streaming, les fans ne payent pas par écoute. C’est pourquoi nous ne pensons pas qu’un « tarif par écoute » soit un chiffre pertinent à analyser. À l’instar de tous les autres services de streaming majeurs, Spotify verse des royalties sur la base du nombre d’écoutes d’un artiste par rapport à toutes les écoutes sur la plateforme. On parle de « part d’écoutes ». 

    Nous nous efforçons de maximiser le montant total des paiements que nous sommes en mesure de verser aux ayants droit, c’est-à-dire les personnes qui paient les artistes et les auteurs-compositeurs, et les données sur ce site reflètent cela. En 2021, Spotify a versé plus d’argent que n’importe quel autre service, établissant ainsi un record pour le paiement annuel le plus élevé de l’histoire par une plateforme de streaming.

    Nos motivations concordent avec celles des artistes : plus nous générons de revenus, plus nous leur versons d’argent. 

    Néanmoins, nous comprenons que les artistes puissent trouver utile de calculer un taux effectif « par écoute » en divisant le fonds de royalties total sur Spotify par le nombre total d’écoutes sur Spotify. Nous y reviendrons dans la question « Pourquoi le "tarif par écoute" semble-t-il plus bas pour Spotify que pour d’autres services de streaming ? » sur cette page.

    Notre modèle suscite davantage d’engagement de la part des fans et génère des revenus dans de nouveaux pays. Cela signifie que le montant total des sommes versées par Spotify aux ayants droit est plus important. C’est pourquoi nous payons plus que tout autre service. Nous faisons certains choix qui diminuent le « tarif par écoute », mais nous pensons que nous maximisons le revenu global, en générant le plus d’argent possible pour les ayants droit et leurs artistes et auteurs-compositeurs.

  • Si un artiste compte des millions d'écoutes, pourquoi ne gagne-t-il pas davantage ?

    Spotify existe depuis plus de dix ans. Nous comptons désormais plus de 406 millions d’auditeurs qui écoutent chaque mois plus de titres que jamais. Cela signifie donc que l’activité sur la plateforme augmente de façon exponentielle. 

    Et les services de streaming paient en fonction des parts d’écoutes, et non d’un tarif par écoute.

    Spotify paie les ayants droit chaque mois, mais sur notre application vous pouvez voir les streams effectués depuis la sortie d’un titre et non le nombre d’écoutes de ce titre pour cette année ou ce mois. Par conséquent, ces chiffres ne correspondent pas au paiement mensuel qu’un artiste reçoit de ses ayants droit. 

    En raison du développement du streaming et de l’engagement accru par utilisateur, un million d’écoutes n’a plus le même impact qu’il y a quelques années. De nombreux titres atteignent le million d’écoutes, et plus souvent que vous ne le pensez. En fait, 718 000 titres ont à présent dépassé le million d’écoutes, et 238 000 titres ont été écoutés plus d’un million de fois rien qu’en 2021. Plus de 230 titres ont même atteint le milliard d’écoutes. Pour mieux comprendre l’écosystème Spotify, vous pouvez utiliser l’outil interactif sur ce site, qui présente les données disponibles en décembre 2021.

  • Pourquoi le « tarif par écoute » semble-t-il plus bas pour Spotify que pour d'autres services de streaming ?

    À l’ère du streaming, les fans ne payent pas par écoute. C’est pourquoi nous ne pensons pas qu’un « tarif par écoute » soit un chiffre pertinent à analyser. Néanmoins, nous comprenons que les artistes trouvent utile de calculer un taux effectif « par écoute » ou, en d’autres termes, un ratio revenus par écoutes en divisant la somme du fonds de royalties versés aux ayants droit par Spotify (le numérateur) par le nombre total d’écoutes sur Spotify (le dénominateur). Ces deux chiffres augmentent à un rythme effréné chaque année.

    De nombreux facteurs contribuent à ce ratio qui paraît peu élevé, et nous comprenons que cela puisse sembler problématique. Nous ne pensons pas que ce soit le cas, nous sommes convaincus que notre modèle maximise les revenus pour toutes les parties prenantes. Les résultats le prouvent : en 2021, Spotify a versé plus d’argent que n’importe quel autre service, établissant ainsi un record pour le paiement annuel le plus élevé de l’histoire pour une plateforme de streaming ou toute autre enseigne de vente de musique.

    Nous prenons trois décisions commerciales clés pour maximiser les revenus pour les ayants droit. Même si elles diminuent le taux effectif par écoute sur Spotify, nous pensons que les artistes ont plus à cœur d’obtenir un paiement plus important qu’un tarif par écoute plus élevé.

    Un nombre élevé d’écoutes par auditeur : tout d’abord, l’abonné moyen à Spotify écoute plus de musique par mois que sur les autres services. Cela signifie que les auditeurs sont toujours plus nombreux à découvrir de nouveaux artistes, que les opportunités de renforcer l’interaction avec les auditeurs se multiplient, tout comme les chances de les convertir en fans qui achètent des billets et des produits dérivés. Cet engagement, ainsi que les millions de nouveaux auditeurs Spotify qui s’inscrivent chaque mois, a un impact sur le dénominateur du ratio revenus/écoutes. 

    Un public plus international : deuxièmement, Spotify est plus populaire dans les pays où les prix sont plus bas. Notre ratio revenus/écoutes semble donc plus faible par rapport à celui des services qui ne se soucient pas de ces marchés. Nous proposons au public un tarif abordable afin de générer des revenus sur des marchés qui n’en auraient pas forcément généré autrement. La présence accrue de Spotify sur ces territoires augmente le revenu total du secteur et des artistes, et ainsi le montant total à reverser aux ayants droit. Cela a un impact sur le numérateur du ratio

    Service financé par la pub : troisièmement, contrairement à la plupart de nos concurrents, Spotify propose à la fois un service Premium par abonnement et un service gratuit financé par la pub. Par conséquent, le ratio revenus/écoutes de Spotify n’est pas directement comparable à celui de ses concurrents qui ne proposent que des abonnements. Bien que le service financé par la pub ne génère pas autant de revenus par utilisateur que le service Premium, nous avons mené des tests approfondis qui montrent systématiquement que, lorsque nous supprimons le service gratuit, les auditeurs se tournent vers des alternatives qui ne génèrent pas de revenus, ce qui signifie que l’industrie musicale dans son ensemble perd de l’argent. Le rapport 2022 de l’IFPI a montré que dans toute l’industrie, les revenus liés au streaming financé par la pub ont augmenté de 31 % (pour passer à 4,6 milliards de dollars) en 2021 et rivalisent maintenant avec les revenus liés aux ventes physiques. Cela a également un impact sur le numérateur du ratio. Un service financé par la pub est également l’un de nos mécanismes les plus utiles pour inciter les auditeurs à payer pour de la musique : environ 60 % des abonnés Premium étaient auparavant des utilisateurs du service Free. Là encore, cela signifie que nous maximisons les revenus pour toutes les parties prenantes.

Quelque chose à ajouter ?

Dites-nous ce qui vous préoccupe le plus et ce que vous aimeriez savoir d’autre. Nous enrichirons le site en fonction de vos commentaires, alors ne tardez pas à nous écrire. 

    This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

    Formulaire envoyé !

    Les artistes méritent une meilleure visibilité sur les aspects financiers du streaming musical. L’année dernière, nous avons lancé ce site pour renforcer la transparence en partageant des informations inédites sur les versements de royalties par Spotify et en expliquant l’économie mondiale du streaming, les acteurs et le processus. Les données montrent que l’industrie musicale se porte mieux qu’elle ne s’est portée depuis très longtemps, et plus d’artistes que jamais connaissent le succès. Nous sommes encore loin d’avoir atteint notre objectif et nous allons poursuivre nos efforts pour faire croître l’industrie du streaming et les revenus qu’elle génère pour les artistes.

    C'est parti